Expression politique – Opposition

RASSEMBLER OUISTREHAM

DES VŒUX, ENCORE DES VŒUX, TOUJOURS DES VŒUX.
Si une année exige des vœux, c’est bien celle qui vient de commencer ! Au cœur d’une catastrophe sanitaire sans précédent doublée d’une crise économique dramatique, il nous faut garder espoir et imaginer ce que sera ce fameux « monde d’après ». Et formuler pour vous, votre famille, votre santé, vos projets, votre profession, votre vie en somme, ce que vous pouvez souhaiter de meilleur.
Il nous faut tout particulièrement penser à ceux qui parmi nous subissent de plein fouet les circonstances sanitaires actuelles compliquées par les premières conséquences du Brexit, les commerçants notamment les cafetiers, restaurateurs, hôteliers, les entreprises comme le casino, la thalasso, ou la Britanny ferries… Mais les associations souffrent également, réduites pour la plupart à l’inactivité et dont les adhérents au-delà des loisirs qu’ils ne peuvent plus pratiquer sont privés de l’indispensable lien social qu’elles leur procurent.
La vie communale est affectée, les habitants sont éprouvés, les finances de la ville sont touchées. Une rigueur budgétaire sans précédent s’impose quitte à retarder certains projets coûteux et pas indispensables. Il faudra aussi couper court à cette idée opportuniste et désastreuse lentement distillée par une partie de la majorité municipale, celle d’augmenter la taxe foncière locale. Les Ouistrehamaises et les Ouistrehamais n’ont pas mérité ça !

Raphaël CHAUVOIS, Patrick CHRÉTIEN, Pascale SEGAUD-CASTEX et Jean-Yves MESLÉ

Hiver 2021

Pour nous contacter :


ÉCOLOGISTE ET CITOYEN

Au sortir de cette année 2020 qui nous a collectivement tant éprouvés, nous souhaitons aux Ouistrehamais de se rassembler pour vivre une année 2021 plus forte, plus courageuse et plus solidaire. Les temps restent incertains et nous pensons particulièrement à toutes celles et tous ceux qui vivent une épreuve difficile : les personnes isolées ou précarisées, nos artisans et commerçants impactés par les fermetures et confinements, les familles dans l’incertitude pour l’avenir de leurs enfants et celles ayant perdu un être cher. Nous serons vigilants quant aux décisions budgétaires de la majorité municipale. Bien avant la crise sanitaire, nous alertions sur les perspectives financières limitées de la ville, avec des remboursements d’emprunts élevés jusqu’en 2023, une DSP piscine mal négociée, des projets pharaoniques, l’augmentation de la taxe foncière non votée en 2020 par volonté de l’État. Ne soyons pas dupes : l’augmentation prévisible d’impôt en 2021 est de la seule responsabilité du maire.
Aujourd’hui, les crises sanitaire, économique et climatique exigent de réinventer de nouvelles solidarités afin de garder espoir. Il faut accompagner les Ouistrehamais face aux défis à venir, que ce soit les fins de mois difficiles ou la montée des eaux. Il y a urgence à agir sur ces priorités avec le budget 2021.

 

Sophie BÖRNER et Christophe NOURRY

Hiver 2021

Page Facebook du groupe Écologiste et Citoyen