La Ville inaugure la mise en accessibilité de neuf arrêts de bus – Lundi 3 avril 2017

La Communauté urbaine Caen la mer mène actuellement une campagne de mise en accessibilité de ses transports, tant des véhicules (Bus Twisto et Mobisto) que des arrêts. Chaque année, elle vote un budget et c’est ainsi que la Ville de Ouistreham Riva-Bella a bénéficié de crédits pour le réaménagement de six de ses quais en 2015 et neuf supplémentaires (dont deux reprises de chaussée), en 2016.

En 2015, ont été concernés les arrêts Dawson vers Lion, Petit Bonheur vers Lion, avec déplacement de cet arrêt, les deux arrêts Zarifian situés route de Colleville et les deux arrêts de l’avenue du Bois.

En 2016, les travaux d’accessibilité ont été réalisés sur les arrêts suivants : « Pèlerins » (route de Caen), « Église » (à noter : arrêt déplacé avenue Michel-Cabieu dans le sens Caen > Ouistreham Riva-Bella), « Riva-Charmettes » et « Riva-Centre » (route de Lion), dans les deux sens pour ces quatre arrêts, « Dawson » (avenue du Colonel Dawson). Sur ces neuf nouveaux quais de plain-pied, deux d’entre eux ont de surcroît bénéficié d’un renforcement de chaussée, dans les deux sens. Ces neuf quais de plain-pied sont mis en service depuis le 28 février 2017.

 

Le choix des quais à rendre accessibles en priorité se fait en fonction de la fréquentation, de la facilité de mise en œuvre et des aménagements futurs prévus par la Ville. La Ville assure la maîtrise d’ouvrage et donc l’aménagement de l’arrêt. Les frais sont intégralement remboursés par la Communauté urbaine.

Le coût moyen d’un aménagement est de 15.000 euros. Il peut varier fortement en fonction de la configuration de l’arrêt. Ce programme de mise en accessibilité des arrêts de bus fait partie d’un programme général de mise en accessibilité de la Communauté urbaine Caen la mer. Il s’inscrit dans le cadre de la loi du 11 février 2005 pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées.