Ouistreham Riva-Bella, point de départ de l’expédition OceanoScientific d’Yvan Griboval – Samedi 22 octobre 2016

Le samedi 22 octobre 2016 à 12h45
Port de Ouistreham Riva-Bella, écluse Ouest

Le voilier OceanoScientific Explorer quittera Ouistreham Riva-Bella pour son expédition unique, ce samedi 22 octobre vers 12h45, mené par le Cabourgeais, Yvan Griboval.
Six classes de l’école Charcot, avec lesquelles il a passé l’après-midi du 18 octobre 2016, suivront son périple et resteront en contact avec lui pendant toute sa durée, afin de les sensibiliser aux enjeux nautiques, essentiels pour la Ville, et environnementaux.
 
Ce voilier de 16 mètres partira ainsi pour la première expédition de la Campagne OceanoScientific à la voile du port de Ouistreham Riva-Bella, le samedi 22 octobre 2016, entre 11h et 12h45.
Cap tout d’abord vers Brest, puis Monaco, d’où, le  jeudi 17 novembre, S.A.S. le Prince Souverain Albert II de Monaco larguera les amarres de l’OceanoScientific Explorer et Yvan Griboval s’élancera alors en solitaire autour du monde et de l’Antarctique, le plus sud que les glaces autoriseront à le faire, au-dessous des routes des courses océaniques.
Retour à Monaco ensuite, au terme de 110 à 120 jours de mer sans escale. Ce n’est qu’à la fin du mois d’avril 2017 que le voilier à vocation scientifique retrouvera son port d’attache de Caen-Ouistreham Riva-Bella.
 
Grâce à un matériel unique au monde : l’OSC System, dont il est le concepteur, Yvan Griboval collectera automatiquement toutes les six secondes des données océanographiques et météorologiques dans des espaces maritimes peu ou pas explorés, dont le Courant Circumpolaire Antarctique. L’objectif est d’enrichir les connaissances de la communauté scientifique internationale pour mieux appréhender les causes et les conséquences du changement climatique. Ces informations seront transmises automatiquement et gratuitement toutes les heures par satellite aux plateformes dédiées de l’UNESCO.
IFREMER, Météo-France et le CNRS apportent leur soutien et encadrent cette initiative philanthropique qui est portée par l’association d’intérêt général OceanoScientific.
 
Cette expédition normande en autonomie énergétique totale, sans rejet de CO2 ni déchet, sera une première mondiale. Elle est patronnée par la Commission Océanographique Intergouvernementale de l’UNESCO (COI-UNESCO) et elle est accompagnée par l’Institut Océanographique Fondation Albert 1er, Prince de Monaco.
 
Dès fin novembre, Yvan Griboval expédiera un compte rendu hebdomadaire de navigation avec une image du large. Spécialement rédigé à l’attention des enfants de 7 à 10 ans, ce message en provenance de l’Océan sera diffusé sous forme de newsletter et sur le site de l’association, rubrique « Kids et suivi de près par les élèves de l’école Charcot entre autres.