Centre d’interprétation franco-britannique (CIFB)

Centre d’interprétation franco-britannique (CIFB), à Ouistreham Riva-Bella

Actualités du projet

La Ville de Ouistreham Riva-Bella a décidé de lancer un concours d’architecte, étape importante qui permettra de connaitre le coût précis de la structure ainsi que le visuel du bâti.

Lancement du Concours d’architectes pour la création du CIFB, mercredi 18 janvier 2017

La Ville de Ouistreham Riva-Bella a décidé de lancer un concours d’architecte, étape importante qui permettra de connaitre le coût précis de la structure ainsi que le visuel du bâti.

Accéder à l’appel d’offres

 

Tendance Ouest – 26 janvier 2017 – Cliquez pour agrandir

Un projet de musée dédié aux troupes britanniques en Normandie, à l’horizon 2019, pour le 75e anniversaire du Débarquement

Le 6 juin 1944, le seul commando français intégré aux troupes britanniques, les 177 soldats du Commando Kieffer, débarque à Sword Beach lors de l’opération Overlord. La Ville de Ouistreham Riva-Bella ambitionne aujourd’hui de réaliser un espace muséal dédié à l’action des troupes britanniques le 6 juin 1944, durant la campagne de Normandie mais plus largement à l’histoire des relations franco-britanniques et à leur rôle dans la construction européenne.

Après les premières réunions du Comité Scientifique, il est également apparu la nécessité de ne plus se limiter à la seule histoire de la Seconde Guerre mondiale, mais d’élargir les thématiques du Centre d’interprétation à l’histoire des relations entre la France et le Royaume-Uni, depuis le Moyen-âge jusqu’à nos jours avec, en point d’orgue, la présentation de ces relations lors de la Seconde Guerre mondiale.

Cet espace structurant sera conçu comme un pôle culturel, touristique et économique. La Ville de Ouistreham Riva-Bella accueille chaque année 1 million de passagers britanniques en transit avec la Brittany Ferries sur la ligne Caen-Portsmouth, et le tourisme de mémoire attire des voyageurs du monde entier.

Dans ce cadre, un comité de pilotage, un comité scientifique, un comité d’histoire locale et un comité technique ont été mis en place afin de tisser des partenariats et de mobiliser les compétences nécessaires à la réussite de ce projet. A la suite d’un travail de plusieurs mois, les comités ont rédigé le programme scientifique et culturel du Centre d’interprétation. Ce document donne une orientation précise sur le contenu du futur musée.

fortifications

Le futur musée sera situé au milieu des vestiges de fortifications (bunkers) de Mur de l’Atlantique

Élaboration du programme scientifique -Extrait du magazine municipal l’Avenir n°6 – avril 2016

Interview de Stéphane Simonnet, Consultant pour le projet muséal – Extrait du magazine municipal l’Avenir n°6 – avril 2016

Extrait du magazine municipal – L’avenir 9 – Janvier 2017

Projet muséal : Une nouvelle association pour se développer

association-museeAfin de mettre en place ce Centre d’interprétation, la Ville a créé un Comité Scientifique (composé de spécialistes de la Seconde Guerre Mondiale), un Comité de Pilotage (composé d’élus, de sociétés et d’organismes en lien avec l’histoire) et un Comité d’Histoire Locale (composé d’historiens locaux et de passionnés). Cependant, au fur et à mesure de l’évolution du projet et des réunions, plusieurs membres des comités ont souhaité s’investir encore d’avantage dans le projet. C’est alors qu’est née l’idée de créer une association des « Amis du Centre d’interprétation franco-britannique », dont le but est de soutenir l’action de la Mairie dans son projet de mise en place du Centre d’interprétation à travers la recherche de partenaires, de fonds pour la construction et d’actions de promotion.

Pour joindre l’association : amiscifb@gmail.com

 

Ressources presse

Communiqué du 13 janvier 2017, lancement du concours d’architectes

Press Release

Dossier de presse, lancement du concours d’architectes

Télécharger le dossier de presse du projet

Download the press kit

article-ouest-france-080616

Article du Ouest France – 08 juin 2016 – cliquer pour agrandir