Arrêté instaurant un couvre-feu pour les mineurs – Du 27 novembre au 4 décembre 2018

Compte tenu de la récupération du contexte de la présence de migrants dans la ville par des groupes – notamment de mineurs – faisant acte de désobéissance civile, se mettant en danger eux-mêmes, et mettant en danger les forces de l’ordre et les personnes migrantes,

Compte tenu du dévoiement de la marche de soutien aux personnes migrantes en tentative d’établissement d’un squat par un groupe d’individus impliquant des mineurs,

Compte tenu de la prise d’assaut du poste de Gendarmerie de Ouistreham Riva-Bella ce lundi 26 novembre au matin par une trentaine de personnes migrantes, la plupart mineures, blessant au passage plusieurs gendarmes,

Compte tenu d’une rixe ayant eu lieu aux abords du Centre socio-culturel opposant un mineur ouistrehamais à un groupe de personnes migrantes mineures, impliquant l’intervention des forces de l’ordre,

Compte tenu de l’appel sur les réseaux sociaux de plusieurs personnes mineures à violenter physiquement des personnes migrantes dans la nuit,

La Municipalité a décidé de prendre un arrêté instaurant un couvre-feu pour les mineurs à compter du 27 novembre au soir jusqu’au 4 décembre 2018 au matin de 22h à 6h. Il a pour but de protéger les mineurs dans un contexte tendu autour de la problématique migratoire.

Dans la période citée, les mineurs ne pourront sans être accompagnés d’un responsable légal, se déplacer sur les sites, voies ou lieux publics correspondant aux secteurs suivants :

  • Centre Socio Culturel sis rue des arts et attenants dont le square Jean Moulin,
  • Écoles publiques sise rue Lefoulon Hebert,
  • École privée sise rue de Colleville,
  • Collège Jean Monnet sis av de la Redoute y compris le gymnase COSEC,
  • Stade Kieffer et attenants sis av Gal Leclerc,
  • City stade sis rue Pauline Roland,
  • Skate-park sis bvd Maritime,
  • Tennis couverts sis route de Lion,
  • Stade du petit bonheur sis rue du petit bonheur,
  • Maison des jeunes sise chemin de la pointe du siège,
  • Esplanade Lofi et place Alfred Thomas,
  • Grange aux Dîmes et alentours dont les jardins de l’abbaye.

Nous appelons chacun à la retenue et au discernement.